La Mission CorSeaCare

Véritable figure de proue de l’association Mare Vivu, la mission CorSeaCare est l’instrument opérationnel de cette plateforme écocitoyenne en mouvement.

Pour  cette édition 2019 nous embarquerons à bord de deux embarcations  conçues pour une itinérance respectueuse de l’environnement.  Nous  écumerons les eaux littorales corses de Porto-Vecchio à Bastia, en  traversant toute la côte ouest à la recherche de données scientifiques  sur les écosystèmes marins.

Plusieurs  actions écocitoyennes sont également au programme. Elles permettront  d’animer et de sensibiliser massivement le grand public aux enjeux  environnementaux.​

Après  le franc succès des missions 2016, 2017 et 2018, l’équipage intrépide  de Mare Vivu revient sur le devant de la scène avec un nouveau programme  ! Cette année, nos partenaires scientifiques ont décidé de mettre les  bouchées doubles, en nous confiant le pilotage de protocoles inédits,  avec des équipements de toute dernière génération.

L’objectif

Constituer  un pôle d’excellence en sciences participatives et environnementales en  Corse, et faire rayonner ce savoir-faire outre-mer à travers des  projets internationaux, pour lesquels nous avons d’ores et déjà été  sollicités.

C’est donc une reprise de service pour le Rescousse et la Rascasse, nos deux kayaks amiraux de la flotte CorSeaCare !

A  leur bord nous écumerons pendant un mois les côtes corses de Porto  Vecchio à Bastia pour apporter de nouvelles données sur la santé de nos  écosystèmes marins.


"Une mission scientifique et environnementale"

Quelques chiffres :

La  Méditerranée est un « point chaud » de biodiversité marine. Avec  seulement 1% de la surface des océans, elle accueille plus de 15% de la  biodiversité marine connue : 18% de la flore marine mondiale et 7,5%  de la faune, avec plus de 30% d’espèces endémiques.

Or  aujourd’hui en Méditerranée, une majeure partie des espèces marines  sont menacées d’extinction et des phénomènes très inquiétants sont mis  en lumière par les scientifiques : dégradation des habitats, pollution  plastique record, surpêche, réchauffement des eaux et intrusion  d’espèces invasives.

Autant  d’éléments qui bouleversent l’équilibre fragile de nos écosystèmes  marins. D’après une récente étude de l’Union Internationale pour la  Conservation de la Nature, en Méditerranée 56% des populations de  cétacés sont menacées, 42% de poissons, 36% des crabes et écrevisses, et  ce en dépit d’un taux d’endémisme avoisinant les 50%. Il faut surtout  souligner que la biodiversité marine méditerranéenne est encore très mal  connue.

Tout  reste encore à découvrir : les données manquent pour définir le statut  de conservation d’environ un tiers des espèces reconnues.

Il  est vital que le grand public prenne la mesure de cette situation  critique et que les usages puissent s’harmoniser avec les enjeux  économiques et environnementaux liés à cet espace remarquable.

La  perspective de l'association est d'arriver à mobiliser une jeunesse  engagée pour la sauvegarde et la valorisation de notre biodiversité  marine.

Pour ses travaux et son dynamisme, notre association a reçu les honneurs du Ministre de la Transition Écologique et s’est vue décerner en 2018 à Paris le prix Biodiversité du Plan Climat, en compétition avec 1200 projets dans toute la France et l’Outre-Mer.

En  développant des outils innovants et en fédérant un maximum les acteurs  locaux, nous espérons participer à (r)éveiller la conscience  environnementale de notre société en Corse, hélas déconnectée pour  l’heure des enjeux actuels, notamment méditerranéens.

Les  missions d’écovolontariat CorSeaCare que nous organisons depuis deux  ans dans toute la Corse sont le premier fruit de ce laboratoire  citoyen.  Leur objectif est d’être un moteur d’inspiration, notamment  pour les plus jeunes : donner à redécouvrir le milieu marin sous des  approches complètement inédites et palpitantes, et faire vivre  l’apprentissage de la biodiversité comme une expérience de  réapropriation de notre patrimoine naturel.

Un  objectif essentiel pour nous est évidemment de pouvoir offrir aux  jeunes étudiants en Corse l'opportunité de s'investir sur ce genre de  projets innovants en faveur de l'environnement marin, tout en en  retirant un bénéfice d'apprentissage utile à leur formation et  valorisable dans leur cursus.  C'est pourquoi nous impliquons pour la  mission CorSeaCare 2018 deux stagiaires de l'Université de Corse, ainsi  qu’une bénévole en master GILE également à Corti. Nous voulons créer une  génération de jeunes experts en projets environnementaux de pointe et  aider à relancer la valorisation écologique de notre île.



Dossier de presse Dossier de presse
Suivez la mission en direct sur les réseaux sociaux !
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • YouTube - Black Circle